Prendre soin des survivants

Les relations personnelles pendant la phase de survivance (Unité 6)


Description
Unité 6 - Les relations personnelles pendant la phase de survivance. ATTENTION CETTE FORMATION EST PRÉSENTÉE EN ANGLAIS

Cette formation est présentée en collaboration avec l'Association canadienne des infirmières en oncologie (ACIO) et fait partir de leur manuel La survivance au cancer chez les adultes: Module d’autoformation pour les infirmières – 2020.

Les relations personnelles sont essentielles pour surmonter les épreuves de la vie, le soutien social amortit les difficultés vécues et nous aide à y faire face. Nous nous tournons souvent vers famille et amis pour obtenir de l’aide dans les moments difficiles. Par nos proches, nous obtenons du soutien social. Le cancer et les traitements changent les relations personnelles et peuvent être source de bouleversement. Durant la transition vers la survivance, les changements vécus peuvent demeurer
troublants. Dans cette formation, Margaret I Fitch expliquera pourquoi et comment les infirmières en oncologie sont particulièrement bien placées pour évaluer le niveau de soutien social des survivants et les aider, ainsi que leur entourage, à obtenir l’aide nécessaire.

Objectifs d’apprentissage :
- Évaluation globale de la santé:
1. Comprendre l’importance de réaliser une évaluation psychosociale, spirituelle et culturelle à la fois systématique et globale qui comprend la réponse face au cancer du patient et de ses proches, leurs principaux sentiments, inquiétudes, peurs, buts et leur compréhension du pronostic, tout comme les attentes concernant le rétablissement et la guérison.
2. D’évaluer les préoccupations financières, sociales et pratiques qui peuvent avoir une incidence sur l’expérience du cancer afin d’explorer et de documenter l’impact et la signification de la maladie pour le patient et la famille ainsi que leurs réseaux de soutien.

Relation thérapeutique axée sur le soutien
1. Comprendre l’expérience du cancer et les différents besoins, sentiments, peurs, préoccupations et pertes que le patient et la famille peuvent éprouver dans le cadre de leur vécu du cancer.
2. Reconnaître les relations qui sont significatives pour le survivant et sa famille, et comment ces relations ont possiblement changées.
3. D’appliquer ses connaissances de la dynamique familiale et de l’adaptation à la maladie afin de soutenir l’ajustement du patient et de la famille aux incertitudes associées à la maladie ainsi que l’établissement et le maintien des relations significatives.

Enseignement et encadrement
1. Évaluer la compréhension par le patient des réactions et réponses psychologiques courantes à l’expérience du cancer et fournir de l’information sur les mécanismes d’adaptation efficaces.
2. Évaluer la vision du patient quant au soutien social et à l’utilité des relations.

Faciliter la continuité des soins/la navigation dans le système de soins
1. Appliquer ses connaissances relatives à l’évolution des besoins du patient et de la famille à mesure qu’ils cheminent dans le continuum des soins et les soutenir durant la transition vers la survivance.
2. Établir le contact avec des ressources communautaires.
3. Appliquer aussi ses connaissances sur l’impact du cancer aux rôles, responsabilités et relations, et faciliter la redéfinition des rôles et l’adaptation à cet égard si besoin est.
4. De s’assurer que le patient et la famille savent quelles ressources s’offrent à eux et comment y accéder.

Durée de la formatio...: 60 minutes Programme de mentora...: Non

Contenu
  • Information importante
  • Recording
  • Évaluation de la formation
  • Évaluation des connaissances
Règles d'achèvement
  • Toutes les unités doivent être complétées
  • Conduit à un certificat d'une durée: Toujours